La Tempête

La musique de Bach trouve un écho évident dans la musique de notre temps notamment dans le courant minimaliste américain : continue, envoûtante, rythmique jusqu’à la folie… La compagnie vocale et instrumentale La Tempête vous propose l’expérience d’une Repetitiv’ parenté…

0
(0)

La musique de Bach trouve un écho évident dans la musique de notre temps notamment dans le courant minimaliste américain : continue, envoûtante, rythmique jusqu’à la folie… La compagnie vocale et instrumentale La Tempête vous propose l’expérience d’une Repetitiv’ parenté entre des époques et des styles éloignés.
La poésie mathématique que dégage les boucles et les développements cycliques de la musique appelle une transcription visuelle. C’est le challenge relevé par Jemma Woolmore alias Jem the Misfit, artiste de Nouvelle Zélande, qui avec son language visuel soigné et épuré projète ses images en temps réel sur des structures géométriques disséminées au sein de l’orchestre.
Voila une approche innovante du concert propre au Centre Culturel de Rencontre, fruit d’un travail des artistes en résidence dans l’ancien couvent.

Compagnie La Tempête
Simon-Pierre Bestion conception et direction musicale
Louis-Noël Bestion de Camboulas clavecin
Jemma Woolmore création mapping
Saori Furukawa 1er violon
Satryo Yudomartono, Cécile Désier, David Wish, Katia Viel, Elina Jeudi, Rebecca Gormezano,
Rachel Cartry, Michel Coppé violons
Camille Aubret, Chloé Parisot, Camille Rancière, Maialen Loth altos
Jean-Baptiste Valfré, Clotilde Lacroix, Anne-Charlotte Dupas, Magali Boyer-Sierra violoncelles
Youen Cadiou, Adrien Alix contrebasses

Marianne Pelcerf création lumières
Maïwenn Le Guhennec régie générale

0 / 5. 0